fbpx

8 façons efficaces de rester positif pendant le confinement

Chère lectrice, cher lecteur,

Grande question : comment rester positif pendant le confinement?

Comme vous, cela fait deux semaines que je suis confiné à la maison.

Depuis que j’ai commencé mon chemin de minimaliste, il y a plus d’un an, j’ai ralenti et simplifié ma vie.  

La situation actuelle de confinement me semble beaucoup moins dur à endurer qu’il y a quelques années.

Au final, je ne m’ennuie pas et je me sens bien. J’ai une grande satisfaction à commencer et terminer des projets que j’avais laissé tomber, manque de temps.

Je ne sais pas comment vous vivez le confinement là où vous êtes, mais tout s’est arrêté à l’extérieur. Tout le monde reste à la maison et évite autant que possible les lieux publics. Question du bon sens…

Nous sommes tous contraints de rester à la maison avec le COVID19, alors pourquoi ne pas transformer cette expérience en quelque chose de positif ?  

Le virus est une opportunité de faire de manière productive, positive et proactive les choses que nous avons retardées jusqu’à lors (par manque de temps).

Voici 8 manières de transformer positivement cette expérience du confinement généralisé.

1. Désencombrez pour rester positif pendant le confinement :

Pensez à un tiroir, un placard, une caisse, une armoire ou une surface dans votre maison qui est une source de stress constante pour vous et commencez par là.

Qu’est-ce qui le rend stressant ?

Est-ce une zone en désordre ?

Cela vous fait-il honte lorsque des inconnus / amis entrent chez vous et le voient?

Éliminez tout ce que vous ne voulez pas, n’avez pas besoin, n’utilisez pas ou n’aimez pas dans cette zone.

Mettez ces articles dans une boîte, retirez-les de la pièce et rangez-les hors de vue, comme un garage, un sous-sol ou une remise.

Si vous ne pensez pas aux articles au cours d’un mois environ, sortez la boîte de votre maison, mettez-les dans le coffre de votre voiture et faites-en un don (ou vendez-les).

2. Passez cet appel téléphonique que vous avez tant repoussé.

Vous savez, l’appel téléphonique qui vous fait peur, dont vous ne maitrisez pas l’issue…  

Peut-être que vous savez que ce sera long, donc vous n’avez jamais pris assez de temps pour le faire.

Peut-être savez-vous que ce sera épuisant émotionnellement, alors vous continuez à l’éviter.

confinement passer des appels

Il est maintenant temps de décrocher le téléphone et de ne plus hésiter.

Accordez à cette personne toute votre attention, sans limites.

Faites-lui sentir qu’elle est la seule personne au monde.

Écoutez-la et écoutez-la aussi longtemps qu’elle a besoin de parler.

Vous ne savez jamais à quel point cette personne peut avoir besoin de vous. Vous ne savez pas quelle signification cela pourrait avoir pour elle de faire de cet appel une priorité.  

Simplement faites-le.

3. Remplissez la carte que vous vous êtes senti « appelé » à envoyer

Vous savez, il y a toujours une carte que vous avez acheté il y a quelque temps avec une personne en particulier en tête.

Mais vous n’avez jamais réussi à trouver l’énergie nécessaire pour lui écrire ce que vous aviez sur le cœur.

Nous sommes tellement habitués à tout faire en ligne et via un clavier, que nous perdons le bel art de la communication manuscrite.

Vous ne savez pas ce qui se passe dans la vie de cette personne.

Peut-être que cette lettre est le boost de courage dont cette personne manque pour continuer son chemin…

Mettez de côté votre ordinateur portable et remplissez cette carte.

4. Terminez ce projet sur lequel vous n’avez jamais eu le temps de travailler.

Vous savez, le projet qui vous nargue à chaque fois que vous le regardez.

Il est temps de faire taire cette voie et de commencer ce projet.  

Avancez petit à petit jusqu’à ce que vous ayez complètement terminé.

Imaginez le sentiment de soulagement et d’accomplissement que vous ressentirez en sachant que vous l’avez mené à terme.

5. Passez un temps de qualité en famille pour rester positif pendant le confinement :

temps de qualité en famille pour rester positif pendant le confinement

Avouons-le.

Les enfants grandissent trop vite.

Douchez-les tous avec amour et une attention inégalée.

Rangez vos appareils électroniques et jouez à un jeu de société en famille.

Réservez du temps pour vous asseoir dans la chambre de votre enfant et écoutez-le parler de ce qui se passe dans sa vie.

Travaillez ensemble un puzzle.

Quelle belle occasion de cuisiner un repas fait maison, d’essayer une nouvelle recette ou de préparer le dessert préféré de votre famille !

Si vous n’avez pas d’enfants, passez du temps de qualité avec votre conjoint, conjointe.

Vous pouvez aussi lui préparer son dessert préféré ou faire un jeu de société à deux.

6. Nettoyez cette zone qui a été trop longtemps négligée.

Peu de choses sont plus gratifiantes que de savoir qu’un endroit de votre maison a été nettoyé en profondeur…

Voir cet endroit nettoyé peut vous rendre 10 x plus productif.

Maintenant que vous avez du temps supplémentaire chez vous, sortez l’aspirateur, l’eau chaude et la serpillère et mettez-vous au travail ! 🙂

7. Entrez dans une posture de calme pour rester positif pendant le confinement :

Alors que le monde extérieur est hors de contrôle, prenez conscience de la chance d’être à l’intérieur.

Vous êtes protégé, en totale maitrise de votre propre espace.

Contrôler son intérieur pour rester positif pendant le confinement

 Coupez le bruit.

Arrêtez d’écouter BFMTV 24/7.

Bien qu’il soit sage de rester bien informé, il n’est pas nécessaire d’entendre et de devenir obsédé par chaque rebondissement de l’actu.

En ce moment, l’information est seulement du bruit !

Je ne préconise pas de faire l’autruche, ni de minimiser la gravité de l’épidémie et d’une future crise économique.

Néanmoins, bon nombre de choses que nous redoutons n’arrivent jamais.

Cessons donc de nous encombrer l’esprit de bruits mentaux anxiogène. (c’est un message que je m’adresse aussi personnellement !).

8. Réflexion sur soi.

Je pense que c’est un des points les plus importants.

Durant cette période de confinement, notre vie change totalement.

Nous avons des prises de conscience sur nos relations, nos activités, notre travail en temps normal.  

Vous avez peut-être redécouvert des passions qui étaient enfouies, le plaisir de vivre des choses simples en famille, avec votre conjoint.

Mon père a redécouvert sa passion pour le bricolage dernièrement, passion qu’il avait totalement abandonnée suite à ses promotions.

Vous avez peut-être découvert aussi que votre vie ne vous convenait pas du tout…

Le confinement est donc un bon temps de pause pour évaluer où vous en êtes dans la vie.

Vous pouvez identifier les choses que vous souhaitez changer lorsque la vie reprendra son cours normal.

Si cette article vous a plu, n’hésitez pas à la transférer à un proche qui aurait besoin de “positif”.

En attendant, dites-moi ici en commentaire lequel de ces 8 points vous a le plus inspiré,

Je suis pressé de vous lire,

Je vous souhaite un max de JOIE et plein d’énergie positive pour faire face à cette épreuve !

Jean-Baptiste.

Adresse e-mail non valide

Jean-Baptiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page