fbpx

Vie intentionnelle : voulez vous vraiment vivre simplement ?

Chère lectrice, cher lecteur,

Pour adopter un mode de vie minimaliste, vous allez avoir besoin de beaucoup d’intention.

Vous connaissez sûrement l’expression « L’enfer est toujours pavé de bonne intention » ou alors « il avait une bonne intention » ou encore « une intention de prière ».

>>> Intention définition

Il désigne le fait de se proposer dans un certain but – dessein ferme et prémédité – but qu’on se propose d’atteindre.

Ainsi, pour devenir minimaliste, vous allez avoir besoin d’une vie intentionnelle.

Parce que dans un monde agité, occupé et pressé, la simplicité n’est pas évidente.  

Parce que dans une culture qui encourage l’égoïsme et l’excès, la vie minimaliste n’est pas simple.

Et parce que dans une société qui se précipite pour gagner plus, la satisfaction avec moins est contre-intuitive.  

Pour commencer la vie intentionnelle, nous devons commencer par partager les 3 piliers, puis ajouter des étapes pratiques ensuite :

Les 3 piliers d’une vie intentionnelle

  1. Sachez que votre vie est faite de choix. Chaque matin est une nouvelle journée pleine de décisions et d’opportunités. Vous pouvez choisir votre attitude et vos décisions. Vous n’avez pas à laisser les circonstances de votre passé déterminer négativement le modèle de votre vie à l’avenir. Vous avez le choix en la matière. Vous n’avez pas besoin d’être coincé dans le même mode de vie que vous avez été pendant des années… réalisez que chaque matin est une nouvelle opportunité.
  • Évaluez la culture dans laquelle vous évoluez. La vie ne se vit pas dans le vide. Elle est vécue entourée dans une culture qui vous amène dans une direction précise. Vivre avec intention vous demandera de prendre du recul et d’évaluer vers où cette culture vous dirige, comment il vous affecte et si elle vous emmène dans la direction que vous désirez.
  • Examinez-vous. Sachez qui vous êtes. Maîtrisez vos passions, vos talents, vos capacités et vos faiblesses. Donnez un temps et une énergie précieux à cette exploration. C’est l’une des choses les plus précieuses que vous puissiez faire.

5 étapes pratiques pour vivre avec intention

  1. Décidez de vivre votre vie. Arrêtez de vous comparer aux autres. Vous n’êtes pas né pour vivre leur vie. Cela n’a aucun sens de gaspiller le vôtre en étant jaloux du leur. Au lieu de cela, vous êtes né pour vivre votre vie – vivez là pleinement. Après tout, vous n’en avez qu’une. 
  • Définissez un objectif. Identifiez ce que vous voulez que votre vie communique et apporte au monde. Trouvez une passion qui vous dépasse. Vivez là. Cela apportera un nouveau sens à votre vie. Cela vous sauvera de la mort lente que provoque le fait de ne vivre que pour soi.
  • Fixer des buts. Les buts nous font bouger et les buts nous façonnent. Fixez-vous des buts qui correspondent directement à votre objectif défini. De par leur nature, ils introduiront l’intentionnalité dans votre vie.
  • Restez focus. Nous vivons dans un monde ultra-connecté ponctué à chaque instant de distractions qui volent notre attention de la journée. Apprenez à supprimer la distraction et à vivre votre vie à la place. Éteignez la télévision et ne lisez pas les magazines de potins. Retirez les objets non essentiels qui vous privent de temps et d’énergie. Ils pourraient être mieux dépensés à vivre avec intention.
  •  Apprenez des autres. Les gens qui réussissent sont des gens curieux. Ils possèdent l’humilité d’apprendre des autres. Identifiez les personnes qui atteignent votre but et vos objectifs. Ensuite, approchez-les et apprenez d’eux.

La pire chose que vous puissiez perdre est votre vie.

Au lieu de cela, engagez-vous à vivre intentionnellement et à vivre dans un but.

Retrouvez le son harmonieux du grelot de votre enfance !

Dans le livre « Cessez d’être gentil, soyez vrai » de Thomas d’Asembourg, il y a une image qui m’a marqué.

C’est celle du grelot qui sonne.

cessez d'être gentil, soyez vrai

Vous allez voir que la vie intentionnelle pourrait vous permettre de retrouver votre âme d’enfant.

Du grelot qui sonne au grelot creux

Au début de la vie, un enfant fait ce qu’il aime, il est aligné, il est lui-même.

Il n’est pas modelé par les exigences de ses parents, de ses professeurs et du monde extérieur.

Le son de son grelot est beau, limpide, fluide.

Il résonne dans toute la pièce et l’enfant resplendit de joie !

vie intentionnelle heureuse

On ne l’a pas encore obligé à faire les choses pour être « gentil » avec papa maman.

Puis en grandissant, on lui demande de manger sa soupe pour être gentil avec maman, ranger sa chambre pour être gentil avec papa, ne pas se mettre en colère pour être gentil avec mamy.

Il le fait car il a besoin, comme tout être, de se faire aimer.

Il a besoin de sécurité.

Pourtant peu à peu, le son de son grelot devient de plus en plus terne, moins harmonieux et moins intense.

Il s’éloigne de son identité propre.

Adulte, il se peut que le grelot ne sonne même plu. Le son n’existe plus, cela sonne creux, c’est triste.

L’enfant resplendissant ne brille plus, ne sonne plus, il a oublié son SOI.

Et il passe à côté de sa vie.

La raison du mal être au 21ème siècle

Nous avons tous oublié un peu de nous lors de notre développement.

C’est ce qui explique que nous nous comportons différemment en fonction des personnes et des lieux.

C’est ce qui explique notre mal-être intérieur.

C’est ce qui explique nos mauvais choix.

Et ce n’est pas de notre faute.

Le monde dans lequel on vit nous distrait, nous détourne et nous empêche de retrouver notre soi.

La bonne nouvelle, c’est qu’avec une vie intentionnellement tournée vers la simplicité, vous pourriez retrouver le chemin de votre être.

Une vie intentionnelle qui reconnecte

Avec la vie simple, vous ne passez plus à côté de votre vie. 

Vous réalisez TOUT avec intention et avec but….

…de manière avec ce que vos choix vous ramènent vers votre SOI.

En désencombrant des objets sentimentaux, vous allez vous poser des questions sur vous.

En ayant une réflexion sur les amitiés et activités que vous souhaitez conserver, vous allez aussi vous développer personnellement.

En réalisant que tout est connecté, hommes, animaux, planète, vous allez vivre plus en conscience.

Il se peut alors que vous de retrouviez l’enfant resplendissant, le grelot qui sonne, la joie de vivre.

vie intentionnelle

Prêt à vous à retrouver le son harmonieux de votre grelot ?

Dites-moi en commentaire si cet article vous a parlé intimement,

Je vous souhaite un MAX de joie !

Jean-Baptiste.

Adresse e-mail non valide

Jean-Baptiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page